Selon le journal belge Het Nieuwsblad, l'Alpe d'Huez serait gravie deux fois dans une même étape, qui pourrait même être la dernière !

Le départ serait alors donné de Bourg d'Oisans et les coureurs franchiraient une première fois l'Alpe pour descendre par un petite route qui, le cas échéant, verra des travaux s'imposer avant de remonter l'Alpe d'Huez pour terminer l'étape.

Mais cette fin de Tour à l'Alpe serait-elle forcément bénéfique ? "C'est un évènement planétaire [Le Tour de France] qui participe au rayonnement de notre pays dans le monde. Et en ce sens, je ne vois pas comment l'arrivée du Tour pourrait avoir lieu ailleurs qu'à Paris." proteste Baptiste Bouthier, de Vélochrono. Cela modifierait également le côté "tranquille" de la dernière étape.

Bref, différents avis divergent, bien que ce ne soit qu'une rumeur ...