Après avoir accueilli le Tour de France en 2011 et en 2012, la ville de Limoux pourrait bien recevoir également le Tour de France 2013.

"Je considérerais comme miraculeux qu'on soit retenu en 2013. La Corse -tant mieux pour elle- accueillera trois étapes soit près de 10 % des étapes du Tour. Les villes du sud de la France continentale risquent donc d'être moins nombreuses à être retenues. Et vu qu'en plus, il y a les étapes mythiques et incontournables..." nuance malgré tout Jean-Paul Dupré, le député-maire de Limoux.

 

Annecy pourrait également recevoir le Tour de France 2013. La dernière fois que la ville savoyarde a reçu le Tour, c'était en 2009 pour le contre-la-montre final. Le maire d'Annecy, Jean-Luc Rigaut, aurait d'ailleurs déjà appelé Christian Prudhomme. Du côté de la Savoie, Annemasse pourrait également figurer comme ville-étape.

 

Vers la fin du Tour, Mâcon pourrait recevoir une étape avant de voir, le lendemain, un contre-la-montre individuel à Dijon.