Faire de la centième une première. Proposer une entame marquante, inédite et spectaculaire. Voilà ce qui a prévalu au choix de la Corse.

Encore fallait-il, pour que le rêve se réalise, que nous sentions chez nos interlocuteurs une ambition collective et une envie partagée. Nous les avons trouvées, l’une et l’autre. Elles seront capitales pour relever le défi : que le Grand Départ 2013 soit, pour tous, un moment inoubliable.

Ces dernières années, notamment grâce à l’organisation du Critérium International à Porto-Vecchio, nous avons appris à mieux nous connaître. L’écrin de l’Île de Beauté offre, assurément, un terrain et des routes taillées pour l’offensive et nous nous délectons déjà des somptueuses images de mer et de montagne qui nous sont promises !

Lorsque j’ai été nommé à la direction du Tour, j’avais souhaité organiser une réunion intitulée « Le Tour de mes rêves ». J’ai gardé en mémoire cette remarque du jeune fils d’un de mes collaborateurs, qu’on m’avait rapportée : « Le Tour de mes rêves, c’est le Tour qui passe chez moi ! ». Comme le public au bord des routes dans l’attente du peloton, je peux aujourd’hui vous dire avec joie : « Les voilà ! ».

Christian PRUDHOMME
Directeur du Tour de France

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et Paul Giacobbi, Député de la Haute-Corse, Président du Conseil Exécutif de Corse© A.S.O. B. BADE

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et Paul Giacobbi, Député de la Haute-Corse, Président du Conseil Exécutif de Corse